Offres d’emploi

Vous avez des compétences et une expertise à faire valoir ? Vous souhaitez vous exprimer dans un cadre exigeant mais formateur ? Vous partagez les valeurs de l’Agence et vous souhaitez vous engager concrètement dans la lutte contre le dopage pour apporter votre contribution à une pratique éthique du sport ?

Profil de poste

Responsable des contrôles
Poste à pourvoir : Adjoint du Directeur du département des contrôles, Responsable des contrôles
Direction : Département des contrôles
Date de vacance de poste : Immédiate
Adresse : 8, rue Auber – 75009 PARIS
L’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) est une autorité publique indépendante française
chargée de lutter contre le dopage. Elle a été créée en 2006 à partir d’autres services préexistants,
juridiquement considérés comme des autorités administratives indépendantes. Elle a une mission de
conseil, de contrôle, de réglementation et de sanction. Elle contribue à la coopération internationale
anti-dopage.
Tout sportif, amateur ou professionnel, quelle que soit la discipline qu’il pratique, est soumis à la
règlementation antidopage et peut faire l’objet d’un contrôle, dès lors qu’il participe à des
compétitions ou à des entraînements préparant à celles-ci. Qu’il s’agisse de la collecte ou de l’analyse
des échantillons, de la délivrance des autorisations d’usage de substances interdites ou du traitement
des affaires disciplinaires, l’AFLD exerce les missions et les pouvoirs qui sont les siens en toute
indépendance, avec objectivité et neutralité.
1 – Contexte du poste et relations fonctionnelles
Poursuivant un objectif de professionnalisation de ses missions de contrôles, l’Agence doit mettre en
place le plan annuel des contrôles validé par son collège, contrôler le flux des prélèvements qu’elle
opère ou qu’elle délègue aux CIRAD, leur adéquation avec les standards qualitatifs imposés par l’AMA,
et diversifier ses ressources en matière de prestation de contrôles. L’ensemble de ses impératifs doit
être effectué dans le respect des procédures qualité en vigueur.
Le responsable des contrôles, qui s’appuie sur son équipe composée de deux responsables hors et en
compétition et de trois préleveurs professionnels, sera également amené à échanger et collaborer de
manière continue avec les autres parties prenantes de la lutte antidopage afin de mener à bien ses
missions ;
– En interne : l’ensemble des services de l’Agence, les CIRAD, les professionnels de santé
coordinateurs de la lutte antidopage, les préleveurs professionnels, les préleveurs vacataires.
– En externe : les fédérations nationales et internationales, le ministère en charge des sports, le
Comité national olympique et sportif français (CNOSF), les NADO, l’AMA, les organisateurs
privés d’évènements sportifs, l’ensemble des membres et entités qui siègent au sein des
commissions de lutte contre les trafics de produits dopants.
2 – Activités principales du poste
a) Pilotage du Plan Annuel des Contrôles
· Réaliser l’étude de risques de conduite dopante et assiste le Directeur dans l’établissement
et la mise en oeuvre de la stratégie des contrôles (PAC).
· Evaluer l’évolution des risques de dopage et proposer les adaptations conséquentes du
PAC.
· Assurer la bonne exécution du PAC, d’un point de vue qualitatif et quantitatif, et piloter
l’activité des responsables des contrôles en et hors compétition.
· Veiller à l’harmonie des flux analytiques avec le Département des Analyses de l’Agence.
· Assurer la mise en place parallèle des activités de ces deux activités.
· Veiller au respect des standards techniques de l’AMA (TDSSA).
· Définir la stratégie de conservation des échantillons, liste les échantillons soumis
à conservation ou à destruction.
· Assurer le reporting régulier de l’exécution du PAC.
b) Ciblage des contrôles
· Centraliser et analyser l’information apportée conjointement par le responsable des
contrôles hors-compétition, les CIRAD, les experts APMU, les préleveurs professionnels et
les « correspondants » de l’Agence.
· Gérer la composition du groupe cible (inclusions et radiations) et surveiller le respect des
obligations de localisation des sportifs.
· Gérer et améliorer le programme du profil biologique de l’athlète.
· Participer, sous la responsabilité du Directeur, à la mise en place de procédures d’aide
substantielle.
· Diligenter, en lien avec les deux responsables, les opérations de contrôle ciblées.
· Collaborer avec les autres NADO et les fédérations internationales dans le cadre
d’opérations de contrôles concertées.
c) Recueil et transmission d’éléments relatifs à des infractions au service juridique
· Rassembler les éléments de constatation d’une infraction non analytique en vue de leur
transmission au service juridique.
· Être l’interlocuteur privilégié du service juridique pour les VRAD non analytiques.
· Contribuer à la constitution du dossier d’aide substantielle.
· Assurer la liaison avec le service juridique pour toutes les demandes d’informations
(CIRAD…).
3 – Profil du titulaire
De formation supérieure (niveau licence minimum), le ou la candidat(e) :
– Dispose d’une connaissance solide du milieu sportif
– Dispose d’une expérience solide dans l’encadrement d’équipes
– Doit faire preuve de curiosité, d’une bonne capacité d’analyse et de synthèse, de qualités de
rigueur, d’autonomie, d’initiative, de proactivité et d’organisation, ainsi que d’une aisance
d’expression, tant à l’écrit qu’à l’oral ;
– A le goût du travail en équipe, avec des personnes de profils variés (Médecins, juristes,
préleveurs etc.) ;
– Doit faire preuve de maîtrise de soi et de disponibilité en cas de difficultés rencontrées sur le
terrain par les agents de l’Agence ;
– Doit justifier d’une bonne maîtrise de l’outil informatique (Excel, Word, PowerPoint) et d’un
niveau d’anglais confirmé ;
Le poste est à pourvoir par un fonctionnaire de catégorie A, sur la base d’un détachement, ou par un
contractuel sur la base d’un contrat de droit public dont la durée est à déterminer.
Une expérience dans des fonctions d’investigation serait un atout.
Merci de soumettre votre candidature (CV + lettre de motivation) à :
Monsieur Romain Garnier
Gestionnaire des ressources humaines
Agence française de lutte contre le dopage
8 rue Auber 75009 PARIS
ou par courriel: recrutement@afld.fr

Profil de poste

Responsable qualité et ressources
Poste à pourvoir : Responsable qualité et ressources
Direction : Département des contrôles
Date de vacance de poste : Immédiate
Adresse : 8, rue Auber – 75009 PARIS
L’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) est une autorité publique indépendante française
chargée de lutter contre le dopage. Elle a été créée en 2006 à partir d’autres services préexistants,
juridiquement considérés comme des autorités administratives indépendantes. Elle a une mission de
conseil, de contrôle, de réglementation et de sanction. Elle contribue à la coopération internationale
anti-dopage.
Tout sportif, amateur ou professionnel, quelle que soit la discipline qu’il pratique, est soumis à la
règlementation antidopage et peut faire l’objet d’un contrôle, dès lors qu’il participe à des
compétitions ou à des entraînements préparant à celles-ci. Qu’il s’agisse de la collecte ou de l’analyse
des échantillons, de la délivrance des autorisations d’usage de substances interdites ou du traitement
des affaires disciplinaires, l’AFLD exerce les missions et les pouvoirs qui sont les siens en toute
indépendance, avec objectivité et neutralité.
1 – Contexte du poste
Le responsable qualité et ressources vient en appui méthodologique et en soutien administratif aux
équipes opérationnelles du département des contrôles. Il veille à ce que l’application des normes et
textes législatifs et réglementaires, aux plans national et international, soit respectée. Il contribue
également au pilotage des ressources du département. Il est force de proposition et aide à la décision
auprès du directeur du département des contrôles.
Le responsable des contrôles sera amené à échanger et collaborer de manière continue avec toutes
les parties prenantes de la lutte antidopage afin de mener à bien ses missions, à savoir :
– L’ensemble des services de l’Agence
– Les conseillers interrégionaux antidopage
– Les partenaires institutionnels
2 – Activités principales du poste
a) Pilotage et animation de la démarche qualité pour le département des contrôles, en étroite
collaboration avec la Secrétaire générale adjointe chargée de la mission qualité et innovation
· Contribuer à la mise en place d’une certification qualité ISO 9001 pour le département des
contrôles : réalisation de la cartographie des processus, formalisation et suivi des actions
correctives et préventives, proposition et gestion des indicateurs du système qualité.
· Animer la démarche qualité au sein du département des contrôles et avec les autres parties
prenantes : préparation et animation des réunions qualité, planification et réalisation des
audits internes (y compris les préleveurs), préparation des revues de processus.
· Contribuer, d’un point de vue méthodologique, à l’élaboration et à l’actualisation de la
cartographie des risques et à l’évaluation du programme annuel de contrôles permettant de
définir la stratégie de contrôle déterminée par le directeur.
· Réaliser la veille réglementaire et la revue de presse hebdomadaire, aux plans national et
international.
b) Coordination et supervision des fonctions ressources du département des contrôles, en étroite
collaboration avec le service de l’administration générale et de l’évaluation au sein du secrétariat
général
· Réaliser les prévisions et le suivi budgétaires du programme de contrôles tout au long de
l’année en cohérence avec la planification opérationnelle de l’activité.
· Réaliser un suivi budgétaire régulier du traitement des demandes d’indemnisation des frais de
déplacement des préleveurs et des CIRAD et préparer les arbitrages nécessaires, le cas
échéant, du directeur des contrôles.
· Gérer la prise en charge des demandes de prestations extérieures et le traitement
administratif et financier de ces demandes (protocoles, devis, facturation…).
· Constituer l’interlocuteur privilégié pour toutes les questions RH relatives au département des
contrôles (formation, recrutement, déroulement de carrière, astreintes…).
· Rédiger le rapport d’activité du département des contrôles.
· Apporter un soutien administratif au directeur afin de garantir le bon fonctionnement du
service.
· Favoriser la transversalité interne avec le secrétariat général et le département des analyses.
3 – Profil du titulaire
De formation supérieure (niveau licence minimum), le ou la candidat(e) :
– Doit justifier d’une maîtrise du cadre administratif de la gestion publique, essentiellement d’un
point de vue finances/RH et d’une appétence pour le Management de projet ;
– Doit faire preuve de curiosité et de discrétion, d’une bonne capacité d’analyse et de synthèse,
de qualités de rigueur, d’autonomie, d’initiative, de proactivité et d’organisation, ainsi que
d’une aisance d’expression, tant à l’écrit qu’à l’oral ;
– A le goût du travail en équipe, et est en capacité de s’adapter à des profils variés (Médecins,
juristes, préleveurs etc.) ;
Une expérience réussie sur le pilotage de démarches qualité ISO 9001 serait un atout.
Le poste est à pourvoir par un fonctionnaire de catégorie A, sur la base d’un détachement, ou par un
contractuel sur la base d’un contrat de droit public dont la durée est à déterminer.
Une expérience similaire, en tant que chef de projet ou dans la mise en place d’une démarche qualité
serait appréciée.
Merci de soumettre votre candidature (CV + lettre de motivation) à :
Monsieur Romain Garnier
Gestionnaire des ressources humaines
Agence française de lutte contre le dopage
8 rue Auber 75009 PARIS
ou par courriel: recrutement@afld.

 

Le département des analyses de l’AFLD recrute actuellement un technicien de laboratoire :

 

Contrat : CDD de 5 mois (prolongation possible)

Niveau de salaire : 1300 euros net/mois environ (emploi de catégorie B)

Employeur : AFLD-Département des analyses

Lieu de travail : Châtenay-Malabry – France

Spécialité : Chimie Analytique

Début de parution : 28/02/2017

Date limite de candidature : 16/03/2017

Date de Prise de fonction envisagée : 3 Avril 2017

Le Département des Analyses de l’Agence Française de Lutte contre le Dopage (AFLD) est le laboratoire français, accrédité par l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) et le COFRAC (norme ISO 17025), en charge des analyses de contrôle anti-dopage.

Sa section «Analyses» recherche actuellement un/une technicien(ne) d’analyse pour renforcer ses activités de contrôle.

Missions :
Rattaché à la section «Analyse» vous aurez pour mission, après une formation de 15 jours environ, la préparation d’échantillons urinaires avant leur analyse par chromatographie couplée à la spectrométrie de masse, en vue d’y rechercher la présence éventuelle de produits dopants :
• Echantillonnage des prélèvements urinaires
• Traitement des échantillons : hydrolyse, extraction, dérivation, concentration
• Traçabilité des manipulations dans le cadre du système qualité mis en place

Profil des candidats :
Formation scientifique Bac + 2 (BTS ou IUT) minimum en chimie analytique
Une première expérience en tant que technicien de laboratoire dans un environnement sous Assurance Qualité est un plus.

Qualités personnelles :
– rigueur
– organisation
– autonomie
– bonne capacité d’écoute
– bon relationnel et esprit d’équipe

Pour toute candidature, veuillez adresser CV et lettre de motivation à l’adresse recrutement@afld.fr.


 

A titre d’information, l’Agence a procédé dernièrement à des recrutements dans des secteurs très différents : un gestionnaire « ressources humaines », au sein du secrétariat général, plusieurs juristes pour son service juridique (sénior, collaborateur juridique etc.), un chargé de mission « qualité » pour renforcer cette dimension au sein du laboratoire antidopage de Châtenay-Malabry, etc. Ces postes relevaient de la catégorie A. Vous pouvez également, à tout moment, nous soumettre une candidature spontanée (curriculum vitae et lettre de motivation). Toutes les demandes reçues seront étudiées avec attention.

 

Règles d’emploi et de rémunération

Nous comptons aujourd’hui environ 65 collaborateurs aux profils et aux missions très variés (biologiste, juriste, technicien, investigateur…). Les 2/3 d’entre eux s’investissent dans des fonctions scientifiques, essentiellement au sein du laboratoire de Châtenay-Malabry, ce qui n’empêche pas une collaboration avec les autres missions exercées à Paris.

Des équipes inter-services sont régulièrement mobilisées autour de projets, de plus ou moins long terme, pour aborder des enjeux transversaux.

L’Agence peut recruter sur une base de droit public (contrat, détachement, mise à disposition) comme de droit privé.

[]
1 Step 1
Déposer votre candidature
Votre nom
Téléphone
Message
0 /
Votre CV, lettre de motivation...
Charger ici
Previous
Next